logo CÔTE D'ÉMERAUDE

UNION DES METIERS ET
DES INDUSTRIES DE L'HÔTELLERIE

CÔTE D'ÉMERAUDE

consultez

notre site internet

Emplois

Espace

Connectez-vous

Adhérent

consultez

notre site internet

Emplois

Espace

Connectez-vous

Adhérent

10 réponses sur 185 fiches trouvées, Pages : [1] 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19

31/03/2022   Fausse information qui circule

Chers amis,
 
Depuis hier, certains départements sont destinataires d'un document non signé avec pour titre « ACTION DE SOLIDARITE HCR COVID 19 (Salariés au chômage partiel) » : ne prenez pas en compte ce document car il s'agit d'une fausse information voire une arnaque ! Sur les réseaux sociaux, c'est le compte « Branchée Prev&Santé » @lpsbranche qui diffuse la fausse information.
 
Nous comptons sur vous pour diffuser l'information à vos adhérents pour qu'ils ne se laissent pas berner.
 
Nous vous rappelons les décisions qui ont été prises à la suite de réunions paritaires des membres de la commission professionnelle HCR le lundi 23 Mars :
 
- Les cotisations des prestations HCR Prévoyance déjà payées pour le 1er trimestre à la mi-mars seront échelonnées pour l'employeur et le salarié sur simple demande auprès de leur interlocuteur habituel chez les assureurs.
- Les cotisations des prestations HCR Prévoyance pour le 2e trimestre ne seront pas appelées en juillet 2020 ni pour la part salarié ni pour la part employeur. Les prestations seront bien évidemment assurées par les assureurs.
- Le fonds d'action sociale de la branche, qui existe depuis 10 ans, est mis à contribution pour accompagner les salariés en difficulté et se dote même d'un budget exceptionnel d'1 million d'euros.
 
Bien cordialement,
 
Hervé Becam                                                                                            
Vice-président confédéral de l'UMIH                                                    
Thierry Grégoire
 Vice-président de la commission des affaires sociales , emploi, formation UMIH
 

25/08/2021   Titres Restaurant

Plafond maintenu !

06/08/2021   Reaction suite à la décision du Conseil d'Etat

Communiqué de Presse

21/07/2021   Communiqué de Presse du 20 Juillet

21/07/2021   Refus de supporter le coût des licenciements

Les professionnels refusent de supporter le coût du licenciement des salariés qui ne seront pas en possession d'un pass sanitaire valide

20/01/2021   OUVERTURE DE NOS ETABLISSEMENTS

Madame, Monsieur,

La presse fait état aujourd’hui d’une date de réouverture qui serait fixée par les pouvoirs publics au 6 avril pour les restaurants et au 1er juin pour les bars et cafés.

A ce stade, ces informations n’ont aucun caractère officiel. Nous vous confirmons, que le Gouvernement ne nous donne aucune date de réouverture. Nous restons donc calés sur la dernière déclaration du Premier ministre, à savoir « une fermeture a minima jusqu’à mi-février ».

Nous vous tiendrons informés dès que la situation évolue et que nous en saurons plus.

Roland Héguy
Président confédéral

Hervé Becam
Vice-président confédéral

18/12/2020   Demande de dérogation pour l'hôtellerie

17/12/2020   Plafonnement des Commissions sur les Titres Restaurant

Les organisations professionnelles des secteurs du commerce, de l’artisanat et de la restauration demandent le plafonnement par l’Etat des commissions de Titres-Restaurant

Depuis plus de 30 ans, les restaurateurs, commerçants et artisans qui acceptent les Titres-Restaurant subissent la flambée des commissions exigées par les émetteurs de ces titres à l’occasion de leur remboursement.
Alors que les opérations de transport, de tri et de paiement des titres papier et la sécurité liées à ces opérations étaient systématiquement avancées par les émetteurs pour justifier le montant élevé de leurs commissions, force est de constater que la dématérialisation des titres-restaurant débutée en 2014 n’a eu aucun effet pour réduire le montant de ces commissions

Les commissions exigées des professionnels pour se faire rembourser les titres papiers sont de l’ordre de 2,5 % quand les commissions sur les titres dématérialisés sont de l’ordre de 4,5 %.
L’Autorité de la Concurrence a condamné à trois reprises dans ses décisions des pratiques anticoncurrentielles mais ne s’est pas, à ce jour, penchée sur les pratiques liées à la dématérialisation.
Aujourd’hui les restaurateurs, commerçants et artisans ne veulent plus subir et dénoncent les méthodes des émetteurs dans un courrier adressé à Monsieur Bruno LE MAIRE, Ministre de l’Économie et des Finances, et à Madame Élisabeth BORNE, Ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion.

Ils demandent à cette occasion que le droit français vienne encadrer les commissions des titres-restaurants comme il encadre déjà les commissions sur les cartes bancaires.
Nous ne voulons pas que les restaurateurs, commerçants et artisans soient contraints à une solution extrême et refusent les titres-restaurants à nos clients.
Pour cela, l’état doit prendre ses responsabilités et faire son travail en encadrant les commissions sur les titres- restaurants.
Pour information : les Titres-Restaurant en 2019 représentaient près de 900 millions de titres émis pour une va¬leur totale de presque 7,2 milliards d’euros.

17/12/2020   Covid-19 - Etude de l'Institut Pasteur sur les comportements et lieux à risque

Les organisations professionnelles de l'hôtellerie-restauration dénoncent l'absence de preuves scientifiques

14/12/2020   RASSEMBLEMENT NATIONAL

C'est le moment de vous faire entendre !!

retour aux actualités
10 réponses sur 185 fiches trouvées, Pages : [1] 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19
AKTO BRETAGNE Ouest Boissons ADEME ATOME HCR METRO
Umih / declaration unique d'embauche / fonds de commerce / licence IV / declaration unique d'embauche / Umih / redaction des contrats de Travail / avertissement
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à votre activité.               Fermer X